Médecin de recours et Expertise médicale

Notre objectif : Une juste évaluation de votre Préjudice Corporel.

L'expertise médico-légale est une étape importante au cours du processus d'indemnisation du préjudice corporel d'une victime.

En effet, les conclusions médico-légales du rapport d'expertise permettent en partie d’évaluer l’indemnisation d’un dommage corporel.

Les victimes d’accidents corporels sont souvent désavantagées face aux compagnies d’assurance, et à leurs médecins-conseils.

L’assistance d’un médecin de recours ou médecin expert est alors essentielle pour vous aider à affronter sereinement cette étape.

En effet, la victime d'un dommage corporel a la possibilité de se faire assister d’un médecin de son choix au cours d'une expertise médicale amiable ou ordonnée par une juridiction (Tribunal, Commission, etc…).

Il est alors essentiel qu’une victime soit assistée d’un médecin de recours ayant suivi un enseignement médico-légal sanctionné par le diplôme de réparation juridique du dommage corporel, ayant acquis une formation universitaire en réparation juridique du dommage corporel et indépendant financièrement des compagnies d’assurances ou de tout type d’organisme indemnisateur.

Le rôle du médecin de recours est capital dans le processus d'indemnisation du préjudice corporel d'une victime.

En effet, l'expertise médicale est essentielle et déterminante, ce qui implique pour les victimes de disposer d'un médecin de recours, conseil et assistant technique compétent et à même de discuter avec la partie adverse elle-même conseillée par des médecins-conseils qui se consacrent quasi exclusivement aux expertises demandées par les compagnies d'assurance.

En pratique, le médecin de recours ou expert médical vous assiste dans l’évaluation médicale de votre dommage corporel.

Le médecin de recours est à votre écoute, recueille vos doléances et procède à votre examen médical.

Puis, le médecin de recours prépare avec vous votre dossier médical : il recueille toutes les informations utiles auprès des médecins qui sont intervenus pour les soins dans la suite de l'accident.

Il vous aide également à vous procurer les pièces nécessaires à établir la preuve des lésions, des soins et des séquelles et leur lien avec l'accident (imputabilité).

Une fois ce travail préparatoire fondamental effectué, le médecin de recours vous assiste lors de l’expertise médicale et vous en commente les résultats.

En aucun cas, le médecin expert n’a vocation à se substituer à votre médecin-traitant. Le médecin de recours est un médecin conseil et n'a pas à s'immiscer dans les soins du blessé.

La présence d’un médecin de recours apporte la garantie du respect du caractère contradictoire des opérations d’expertise et de la bonne évaluation des postes de préjudice.

Fort de cette assistance, vous pourrez aborder l'expertise avec confiance.

La victime d’un dommage corporel a le libre choix de son médecin de recours.

L'expert Médical fixe librement ses honoraires qui peuvent varier en fonction de la complexité du dossier.

En principe, les honoraires du médecin de recours ne sont pas à la charge de la victime.

En effet, s’agissant d’une mesure qui se justifie au regard du caractère technique du débat médico-légal et permet de préserver l’équité entre les parties, les honoraires du médecin de recours doivent être prises en charge par l’entité débitrice (Compagnie d’Assurances, Fonds d’indemnisation : FGAO, FGTI, ONIAM…) ou au titre d’une garantie protection juridique souscrite par la victime.

Fort de son expérience, le cabinet de Maître BORGEL vous orientera et vous conseillera dans le choix de votre médecin de recours sur Marseille et dans la région.

Actualités juridiques

28
07
RÉPARATION DU DOMMAGE CORPOREL : JUGEMENTS DU TGI DU 5 MARS 2015 ET DU 15 JUIN 2017

Par deux jugements successifs rendus par le Tribunal de Grande Instance d’Aix en Provence, nous avons obtenu la condamnation de...

Lire la suite
21
07
RÉPARATION DU DOMMAGE CORPOREL : JUGEMENT DU TGI DU 1er AVRIL 2016

Par jugement rendu le 1er avril 2016 par le Tribunal de Grande Instance de Marseille, nous avons obtenu la condamnation de...

Lire la suite
20
10
L'OFFRE D'INDEMNISATION DES VICTIMES D'ACCIDENT DE LA CIRCULATION

La loi du 5 juillet 1985, dite Loi Badinter, a pour but de « tendre à l'amélioration de...

Lire la suite
02
10
RÉPARATION DU DOMMAGE CORPOREL : JUGEMENT DU TGI DU 28 MAI 2015

Par jugement rendu le 28 mai 2015 par le Tribunal de Grande Instance de Marseille, nous avons obtenu la condamnation de l’Office...

Lire la suite