Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales


Victimes d'Attentat

Notre objectif : vous assister dans une procédure complexe et éloignée de la réalité des souffrances ressenties.

Les vagues d'attentats des dernières décennies sont venues profondément ébranler notre société et ont causées de nombreuses victimes.

Le Fonds de Garantie des victimes des actes de Terrorisme et d’autres Infractions (FGTI) a été créé afin d'indemniser toutes les victimes, quelle que soit leur nationalité, d’actes de terrorisme survenus en France ou les victimes de nationalité française pour les actes de terrorisme survenus à l’étranger.

Lorsqu’un attentat se produit en France ou à l'étranger, le Procureur de la République ou le Ministère des Affaires Etrangères informe le FGTI de l’identité des victimes.

Le Fonds de garantie contacte alors les victimes blessées et les ayants droit des victimes décédées, dont l’identité lui a été communiquée, en vue de leur indemnisation. Par ailleurs, toute personne s’estimant victime pourra adresser directement au FGTI une demande d’indemnisation. La mission confiée est de réparer intégralement le préjudice subi.

Toutefois, la procédure d'évaluation et de réparation du préjudice des victimes d'attentats est complexe et bien éloignée de la réalité des souffrances ressenties par les victimes.

Au regard de la complexité de la procédure d’indemnisation des victimes d’un attentat, le Cabinet de Maître BORGEL, avocat au Barreau de Marseille, saura vous guider afin d’obtenir la reconnaissance de votre statut de victime et ainsi obtenir une juste réparation de votre préjudice.

Retour


Avocat(s) référent(s) :